Comment effectuer un branchement provisoire avec Enedis ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Lorsqu’une maison ou un local est construit, il est nécessaire de réaliser son raccordement Enedis pour obtenir de l’électricité. Vous pouvez même faire un branchement provisoire pour les besoins de vos travaux notamment. Il faut donc suivre 5 étapes et fournir certains documents. Comment réussir son installation éphémère ? Comment comprendre toutes les démarches ? Pas de panique, on vous explique tout !  

Qu’est-ce qu’un raccordement Enedis provisoire ?

Enedis dispose d’un service de raccordement provisoire lorsqu’il y a le besoin d’une alimentation électrique ponctuelle ou récurrente. Cela peut être très pratique lors d’un chantier ou d’une période de construction, ou encore s’il existe un besoin en éclairage public pour des contextes particuliers (marchés, foires, fêtes, etc).

Selon les professionnels du site fournisseur-energie.com, la mise en service du compteur provisoire par le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis est prévue pour être en basse tension, avec une tension maximale de 36 kV. La durée du raccordement provisoire est soit inférieure ou égale à 28 jours, soit plus importante (entre 28 jours et un an).

Enedis (ex-ERDF) est le gestionnaire du réseau électrique français. C’est Enedis qui s’occupe de toute l’installation et la mise en service des compteurs d’électricité en France, qu’ils soient définitifs ou provisoires. Les tarifs de ces interventions Enedis sont fixes, peu importe les fournisseurs d’électricité concernés.

Quelles sont les étapes pour effectuer le branchement provisoire Enedis ?

Vous pouvez sélectionner le fournisseur d’énergie de votre choix pour effectuer un branchement provisoire. 

Votre fournisseur vous présentera deux types d’offres :

  • courte durée (inférieur ou égal à un mois) ;
  • longue durée (au-delà d’un mois).

Comme son nom l’indique, un branchement provisoire ne peut pas être disponible indéfiniment. Il n’est pas conçu pour l’alimentation électrique d’une installation définitive.

La prestation de raccordement provisoire se définit en 5 étapes :

  1. je souscris un contrat auprès d’un fournisseur d’énergie ;
  2. je prépare l’intervention avec Enedis ;
  3. Enedis installe le branchement provisoire ;
  4. je paye la prestation à mon fournisseur ;
  5. je confirme la dépose du branchement provisoire.

Selon le site fournisseur-energie.com, une fois que le fournisseur d’électricité choisi a obtenu les éléments cités ci-dessus par le client. Ce dernier les transmet directement à Enedis en lui envoyant la demande de raccordement provisoire.

Comment se passe l’intervention pour mon raccordement Enedis ?

Pour réaliser l’installation et la mise en service du raccordement provisoire à l’électricité, Enedis prend contact en amont avec le demandeur en lui précisant la date ainsi que l’heure de l’intervention. À cet instant, le demandeur doit être présent sur les lieux du raccordement.

Selon les experts du site fournisseur-energie.com, si Enedis se voit adresser une réponse négative ou une injonction au raccordement provenant d’une autorité compétente (notamment par la police) elle ne procédera pas aux travaux de raccordement. Cela annulera directement l’intervention d’Enedis.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la demande de raccordement Enedis et toutes les démarches à effectuer, n’hésitez pas à consulter cette page.

Le logiciel dédié au BTP

Organilog est un outil web qui permet de centraliser son activité de BTP au sein d’une interface unique. Gestion des sous-traitants, planning, contrats, rapports d’interventions, facturation…

Articles récents

Restez informé sur le domaine du BTP... ne manquez rien !​

Recevez la newsletter de Organilog pour prendre de l’avance sur votre domaine.

Recevez les dernières actus

Le secteur du BTP évolue sans cesse

Rejoignez la newsletter pour ne rien manquer