Pourquoi utiliser le drone pour le suivi de chantier ?

Pourquoi utiliser le drone pour le suivi de chantier ?

Les nouvelles technologies constituent de nos jours un pilier de développement dans les différents secteurs d’activités. En effet, pour la plupart des métiers, des solutions innovantes se créent et s’exploitent de plus en plus en vue de meilleurs rendements. Ainsi, le drone, outil originairement militaire, apparaît comme un instrument d’exception assez utile dans le domaine des BTP. À quoi sert-il concrètement ? Pourquoi est-il en vogue chez les entreprises du bâtiment ? On vous en parle.

Les emplois du drone dans le secteur du bâtiment

Si depuis peu l’utilisation du drone s’est répandue dans de nombreux secteurs d’activités, c’est bien parce que l’outil offre de nombreuses possibilités dans le cadre professionnel. Doté de caméras qui réalisent les prises de photos ou vidéos depuis des angles de vue autrefois impossibles à atteindre, le drone permet aux différents spécialistes de mieux accomplir leurs tâches.

Ainsi, dans le secteur du bâtiment, on note les utilités de l’outil sur divers plans.

La surveillance des chantiers

La surveillance vidéo des chantiers constitue le premier emploi des drones dans une entreprise du bâtiment. Vous pouvez en effet suivre l’avancement des travaux grâce à ces outils qui disposent de hautes résolutions allant au 4k.

Entre autres, ils intègrent la technologie GPS qui vous permet de les déplacer vers des emplacements précis et d’en prendre des photos ou vidéos. Vous pourrez ainsi surveiller vos sous-traitants, contrôler en temps réel la consommation de stocks et prendre les décisions d’approvisionnement nécessaires.

La collecte de données techniques en cours de travaux

Dans le secteur des BTP, il n’est pas rare de prendre des mesures correctrices pour perfectionner certaines réalisations. Dans ces cas, des diagnostics rapides doivent préalablement être effectués pendant l’exécution des travaux. Ils impliquent souvent le relèvement de données liées aux dimensionnements du bâtiment.

Avec les drones, plus besoin de gêner les constructeurs pour mesurer les différentes surfaces. Il suffit de piloter convenablement l’outil qui fournira les données avec une totale précision. Vous pourrez même associer vos drones à des logiciels avancés qui vous assisteront dans l’analyse des dimensions et la prise de décisions.

Pour vous aider, découvrez nos conseils pour choisir son logiciel de gestion pour le suivi de chantier

La présentation des rapports d’avancement de travaux

L’établissement des rapports d’avancement de gros travaux requiert généralement des preuves visuelles afin de mieux présenter l’état du chantier aux investisseurs. Dans cette optique, les drones constituent l’outil parfait pour obtenir des images complètes de l’ouvrage. Les diverses comparaisons entre les plans et les réalisations deviennent ainsi plus aisées à effectuer. Un détail qui d’ailleurs attire plus d’un.

Les principaux avantages de l’usage du drone pour une entreprise de BTP

Les divers emplois des drones dans le secteur du bâtiment présentent deux principaux intérêts. Ils concernent notamment le gain de temps et la réduction des couts du chantier.

Le gain de temps

Nul n’ignore que dans l’exécution des travaux, le temps constitue un bien précieux. Dans l’optique d’optimiser la gestion de cette ressource, le drone se révèle comme l’allié idéal. Il se déplace avec une grande rapidité et permet d’atteindre des endroits dangereux pour les artisans. Plus besoin de perdre du temps à déployer des équipements (nacelles élévatrices, échafaudages…) pour procéder aux inspections.

La réduction des couts

Au regard de l’ampleur des rôles que joue le drone dans le pilotage d’un chantier, on se rend compte qu’il permet de réduire les couts liés aux travaux. Justement, recruter une main-d’œuvre pour occuper ces fonctions s’avère plus cher sans donner autant de garanties d’efficacité. Par ailleurs, le drone de par son aide pour la traçabilité des activités, contribue à la sécurisation des stocks. Il s’agit là encore d’une optimisation de dépenses dans l’acquisition de matériels.

Le drone et l’intégration BIM

Les professionnels de la construction utilisent les drones comme socle de collecte de données. Ainsi, ils peuvent l’associer avec des conceptions BIM. Il s’agit d’ailleurs d’une réalité pour des entreprises de haute compétitivité dans le secteur. On recense l’intégration du drone dans les 4 phases du cycle de vie des bâtiments :

La phase de conception

L’utilisation des drones se révèle prépondérante dans cette phase initiale. Ils servent à l’étude de la morphologie du terrain et à la réalisation de divers relevés de la photogrammétrie. Les données collectées permettent ensuite de créer des modèles en 3D ; bases de la modélisation BIM.

La phase de construction

Une fois la conception finie, le rôle des drones mute vers la surveillance des travaux de construction. Ils collectent des photos et vidéos du chantier qui seront chargées sur des plateformes collaboratives BIM. Chaque intervenant dans le projet pourra alors accéder en temps réel aux informations qui le concernent en vue de prendre d’agir en conséquence.

Aussi, lors de la construction les drones contribuent à la sécurité des personnes et des biens. Pour les personnes, ils servent à limiter les risques de travail en hauteur (les inspections se réalisent en pilotant simplement le drone). Quant aux biens, la surveillance via drone réduit les risques de vol d’équipements.

La phase de gestion du bâtiment

Dans le modèle BIM, la maintenance pour la durabilité du bâtiment constitue un volet important. Il faut justement inspecter les constructions en vue de programmer des épisodes d’entretien. Il faut également garder une traçabilité des différentes interventions en vue d’en programmer de nouvelles à dates convenables. Il va sans dire que les drones permettront d’inspecter efficacement les bâtiments et d’archiver (images et vidéos à l’appui) les activités de maintenance. 

La phase de démolition

Dans cette phase, les drones participent à la surveillance des étapes de désassemblage, de démolition et de récupération des bâtiments en fin de cycle de vie.

Quelle formation pour utiliser le drone dans le BTP ?

Piloter un drone afin d’en bénéficier réellement ne s’improvise pas. Il faut en réalité se former à cette fin. Dans ce cadre, bien choisir son centre de formation s’avère capital pour acquérir un savoir-faire précis. Parmi les nombreuses offres que vous trouverez sur le net, sélectionnez celle qui répond le mieux au critère de la qualité. Vous pouvez par exemple vérifier la biographie des instructeurs, l’existence légale de la structure de formation, etc.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *